Lettre de Mr Michel Dhélin

Publié le par aquaclub59.over-blog.com

 

                

Naissance d'AQUACLUB 59 par Michel Dhélin 

 

En 1974, je m'étais pris de passion pour l'aquariophilie.

En effet, la sérénité que pouvait dégager l'observation des poissons, qu'ils soient d'eau douce ou d'eau de mer me fascinait, et le plaisir de créer un décor vivant, représentant un petit coin de nature et d'exotisme chez moi m'était donc venu naturellement.

A cette époque, les aquariums étaient constitués d'un assemblage de cornières métalliques soudées peinte à l'antirouille. Les vitres étaient posées au mastic de vitrier. L'étanchéité n'était pas toujours parfaite et il fallait donc être très vigilant lors des remplissages de l'aquarium après un vidage complet, le mastic ayant subi des différences de pression était souvent à l'origine de fuites.

D'autres difficultés étaient à surmonter et tous les moyens dont on dispose aujourd'hui n'existaient pas encore. Il fallait donc assurer par soi-même, et on découvrait petit à petit tous ces termes:

PH? TH? GH? KH? Salinité ozone, UV, bactéries aérobie, anaérobie, ...

Peu de spécialistes pour nous aider et Internet n'existait pas, il fallait donc se débrouiller seul, expérimenter ... et quelquefois se planter !

C'est ainsi que la nécessité de réunir tous les passionnés de façon à échanger nos expériences et à évoluer me vint à l'esprit.

Je rendis visite aux journalistes de Nord Eclair et de la Voix du Nord à Tourcoing, et vite, leurs articles engendrèrent les premiers contacts permettant la création de d'AQUA CLUB 59.

Avec l'équipe de première heure: Joseph Kolodziej, Pierre Lecluyse, Roger Mallet, Gary Van Droogenbroeck (que les personnes que j'oublie veulent bien m'excuser), nous déposâmes donc les statuts et organisèrent notre première réunion annoncée dans la presse.

Au cours des réunions successives, l'affluence augmentait et il nous fallait donc assurer, que ce soit en termes de salle ou pour satisfaire l'attente des membres qui frisaient la centaine.

Tantôt à Tourcoing, tantôt à Roubaix, nous devions dénicher des salles toujours plus grandes.

Les conférences et débats étaient bien entendu orientés vers les caractéristiques des différentes espèces, les maladies, la nourriture, l'équilibre de l'eau et de l'aquarium, les plantes, la construction des aquariums et des filtres etc.

C'était le début des aquariums en verre collé et les balbutiements de l'aquariophilie marine, il fallait donc souvent inventer les solutions.

Bien que nous n'avions pas de salle dédiée, je me souviens que nous installions un mini laboratoire auprès duquel les membres pouvaient faire analyser leur eau et recevaient les conseils pour obtenir une qualité optimum.

Souvenir particulier de cette journée où nous présentâmes un élevage d'artémias, avec des individus à différents stades de leur évolution, les plus petits s'observant au microscope, les plus grands (moins de 10 mm) à l'œil nu, ce qui intéressa beaucoup nos visiteurs.

Malheureusement, je dû déménager à Paris en 1977 pour raison professionnelle et donc abandonner le club et ses adhérents.

Après différentes péripéties, je me réjouis de constater que des personnes de bonne volonté ont assuré sa continuité, un grand merci particulier à Jean-Pierre Fassin.

Je lui souhaite ainsi qu'à tous les membres de vibrer avec autant de passion que celle que j'ai connue aux débuts d'Aqua Club 59, dans le partage et la transmission des connaissances entre les différentes générations.

 

 

Michel Dhélin

 

Michel-Dhelin.jpg

Publié dans Historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

J'ai été très touché de cette lettre de Michel DHELLIN, car j'étais de cette époque, et j'avoue n'avoir plus de Michel qu'un souvenir assez flou, j'avais 15 ans. J'ai effectivement connu ces
réunions et parfois expositions organisées dans diverses salles de Tourcoing et Roubaix (Salle Wattremez, Théâtre Pierre de Roubaix, ...) Lors de ces assemblées générales, j'étais émerveillé par
tout ce que je découvrais, et on était encore tellement loin de nos connaissances actuelles. Il est vrai qu'internet a changé notre monde. Merci à vous tous qui avez permis que nous arrivions là,
et continuons de développer cette passion pour l'avenir de notre club et de ses adhérents


Répondre